Un Français, un Ch'ti du secteur agricole, est devenu Immotheker Finotheker à Nivelles.

15 juillet 2019

Un Français, un Ch'ti du secteur agricole, est devenu Immotheker Finotheker à Nivelles.

« Think different », c'est vraiment son truc.

Pourquoi avoir choisi Immotheker Finotheker lorsque vous avez changé d'emploi ?

« J'ai choisi Immotheker Finotheker parce que c'est une entreprise dont je partage les valeurs. »

Qu'est-ce qui est important, d'après vous ?

« Le fait que je sois indépendant des banques et des assurances. Un conseiller de banque propose presque toujours un produit de sa propre organisation. Chez Immotheker, les conseils sont donnés sur la base de données factuelles qui, après une analyse approfondie, sont mises en balance avec les différents acteurs du marché.

« J’apprécie grandement d'avoir un certain degré de liberté, d'être un entrepreneur vraiment libre. »"   

En outre, j’apprécie grandement d'avoir un certain degré de liberté, d'être un entrepreneur vraiment libre. J'y attache beaucoup d'importance. Chaque jour, un nouveau défi se présente. C'est aussi une source de motivation pour moi.

Cela fait deux ans que j’ai commencé et je suis très satisfait de l'évolution. Ma connaissance des prêts hypothécaires est assez bonne. Maintenant, je veux plus développer la partie Finotheker. J'ai déjà une bonne connaissance de l'épargne-pension, mais j'aimerais l'étendre aux placements. La composante assurance peut également être développée avec les clients existants. La planification financière pour tous est notre objectif. Les résultats sont impressionnants.

J’attache aussi de l’importance à ma vie privée.

Nous avons deux enfants et, malgré tout mon travail, je veux leur consacrer suffisamment de temps. D’autant plus que je me charge aussi de l'exploitation agricole familiale dans le Nord de la France. L’époque de la récolte, et plus particulièrement de la récolte du blé, est un moment idéal pour se détendre. Sans téléphone ni tablette qui vibre, nous travaillons dur ensemble puis prenons un repas délicieux et nutritif le soir. Il y a beaucoup de rires, c'est fantastique. Je fais ça depuis l'enfance. Ce sont des valeurs qui me sont très chères.

Je suis mariée à Amandine, une union franco-belge (« vive l'Europe »), et nous avons deux enfants.

Devenir Immotheker Finotheker s'est révélé être un excellent choix pour moi. »